Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 21:23
Alors que l’équipe fanion est allée s’imposer 2-1 sous le soleil marseillais, l’équipe Réserve a franchi deux nouveaux paliers dans cette fin de saison à suspense, grâce à deux têtes de Rudy.
En trois jours, l’équipe Deux a connu deux qualifications. D’abord à Saint-Cyr-L’Ecole face aux Gaziers de Paris (1-0), samedi. Puis, face à l’Administration Financière de Paris lundi, en nocturne, à Chaville (1-0). Dans les deux cas, l’équipe a fait preuve de solidarité et de cohésion pour surmonter les temps-forts adverses. Dans les deux cas, une tête libératrice de Rudy, enfin laissé tranquille par son genou capricieux, a donné la victoire au CACL. Et dans les deux cas, les ressources mentales ont été salvatrices. Alors que se profile à l’horizon une journée de championnat capitale pour le maintien, les « banquiers » ont fait le plein de confiance. Retour sur les faits.
 

CACL2 - Gaziers de Paris 2

Les réservistes sont sur un nuage !
Renforcée par le futur papa François G. (décidément, un bonheur n’arrive jamais seul…), l’équipe Réserve a d’abord pris l’initiative du jeu, samedi, contre les Gaziers de Paris en 1/8e de finale de la Coupe Mathieu. Sur un centre de William, Alan eut même une balle de but mais le gardien adverse effleura la sphère, ce qui l’empêcha d’ajuster sa tête (4e). Les Gaziers de Paris reprirent ensuite confiance pour enfin produire du jeu. Mais Alan, Rudy et Majdi œuvraient conjointement, mettant à disposition du collectif leur justesse technique.
Les deux équipes se jaugeaient désormais. La bataille du milieu de terrain était âpre. Nico « Daf » et François G répondaient ainsi aux sollicitations adverses. Ils durent en revanche s’en remettre à leur portier, Greg, lorsque l’avant-centre adverse s’en alla l’affronter en face-à-face. Le dernier rempart du CACL, sur une sortie aussi rapide qu’efficace, détourna en corner (35e). Juste avant la pause, Fabien répondit d’un ballon piqué sur un service lumineux de François G. mais le gardien des Gaziers repoussa cette tentative d’un arrêt réflexe (44e). Rudy tenta également sa chance sans succès, après l’interruption intermédiaire (50e). Ce dernier trouva finalement la solution dans la foulée sur une tête plongeante concluant un service au millimètre d’Adal (1-0, 52e). Dès lors, les joueurs de GDF allaient se procurer pléthore d’occasions sans parvenir à en concrétiser une seule. Greg en un-contre-un (65e), Nico « Daf » d’un tacle in extremis alors que le but était vide (88e) ou encore la barre transversale (89e), les sauveurs avaient plusieurs noms. Benoît se démenait également en défense pour éviter à ses coéquipiers d’autres sueurs froides. L’arbitre siffla finalement la fin du match, épargnant la crevaison à un quatrième ballon et libérant ainsi tous les membres présents du CACL. « Mos » était donc un entraîneur heureux à l’issue de ce succès en Coupe Mathieu : « Je suis content car nous sommes parvenus à produire du jeu. Et nos valeurs nous ont également permis de tenir quand les Gaziers sont revenus. »
Les réservistes sont sur un nuage !
La seconde bonne nouvelle arrivait en même temps : les réalisations de « Salam » et Yohan avaient permis à l’équipe Une d’empocher, sur le terrain de l’USPEG Marseille, une victoire synonyme de qualification pour le tour suivant en Championnat National.

CACL2 – ATSCAF2

Quarante-huit heures plus tard, les « banquiers » rechaussaient les crampons avec la même détermination. En lieu et place de l’entraînement sur le terrain synthétique de Chaville, la réception de l’Administration Financière avait des allures de match de gala pour ce 1/4 de finale de Coupe des Hauts-de-Seine. Hormis les trois arbitres officiels, cette rencontre disputée le lundi soir dans une bonne humeur contagieuse dissimulait largement son « esprit coupe ». Pourtant, avec un Kader omniprésent dans l’entrejeu pour son retour à la compétition, le CACL entamait les débats avec de nettes intentions. Davy et « Capi » tentaient de prendre leurs marques pour leur association inédite en défense centrale tandis que Youssef « s’éclatait » sur le flanc gauche. Moins à l’aise que d’habitude, Nico « Daf » et Kévin peinaient toutefois au milieu de terrain. Une tête de Rudy (5e) et une frappe de Kader (12e) constituèrent alors les premières alertes de l’équipe vêtue de rouge. A la demi-heure de jeu, une grosse séquence offensive aurait même pu permettre au CACL de débloquer la marque. « Capi » de la tête et Youssef d’un tir sur la barre crurent en effet offrir l’ascendant psychologique et comptable à leur équipe mais les deux formations regagnèrent finalement les vestiaires sur ce score vierge. 

Les réservistes sont sur un nuage !
Au retour, Youssef fut finalement récompensé. Sur un centre précis, il offrit l’ouverture du score, la victoire finale et la qualification pour les demi-finales à Rudy.
Les réservistes sont sur un nuage !
Qualifié en 1/4 de finale de Coupe Mathieu, en 1/2 finale de Coupe des Hauts-de-Seine et sorti des poules en Championnat National, le CACL a connu deux journées prolifiques pour ses équipes Une et Deux. Il s’agissait d’un interlude dans la course au maintien en DH. Samedi, le déplacement sur le terrain de l’Hôpital de Poissy Saint-Germain-en-Laye ressemblera à un nouveau match de Coupe pour la lanterne rouge. A 6 journées de la fin et après 12 sorties sans succès, le CACL pourrait avoir la bonne idée de l’emporter pour continuer à croire que sa place pour l’exercice 2015/2016 n’est pas en DHR…
Max       
 
Partager cet article
Repost0

commentaires